NUMÉRO UNIQUE 7j/7 – 24h/24
02 41 24 60 00
L’HOSPITALISATION
À DOMICILE ?
NOUS CONTACTER


L’hospitalisation à domicile permet d’éviter ou de raccourcir une hospitalisation
avec hébergement.

Libéraux

Qu’est-ce que
l’HAD ?

Comment
ça marche ?

Les engagements

Foire
aux questions

Qu’est-ce que l’HAD ?

L’hospitalisation à domicile (HAD)
qu’est-ce que c’est ?

L’hospitalisation à domicile (HAD) permet d’éviter ou de raccourcir une hospitalisation avec hébergement et assure, au domicile des malades, des soins médicaux et paramédicaux, continus et coordonnés. Les soins délivrés en HAD se différencient de ceux habituellement dispensés au domicile par leur complexité, leur durée et la fréquence des actes.

En l’absence de l’HAD, le patient serait en établissement hospitalier avec hébergement.  

Pour la réalisation des soins, l’HAD Saint-Sauveur a fait le choix de faire travailler en collaboration son personnel salarié et les professionnels libéraux habituels des patients, lorsque la prise en charge s’y prête, dans le cadre d’un contrat de coopération (convention et charte de bonne pratique).

Une équipe de coordination en appui

Comme à l’hôpital, l’HAD Saint-Sauveur est composé d’une équipe médicale, paramédicale et psychosociale : médecins coordonnateurs, infirmier-e-s coordonnateur-ices, aide-s soignant-e-s, assistant-e-s social-e-s, psychologues…

La traçabilité des actes et la communication entre les soignants et l’équipe de coordination sont assurés grâce aux outils de liaison de l’HAD.  

 


En l’absence
de l’HAD,
le patient serait en établissement hospitalier avec hébergement.

L’HAD en quelques chiffres

Continuité des soins
24h/24, 7j/7

100 %

des soins sont pris en charge par l’Assurance maladie et la complémentaire santé

1/3

des prises en charges relève de soins palliatifs

1/3

des prises en charge sont des pansements complexes

Comment ça marche ?

PRÉALABLE

Convention de partenariat

Définition des engagements réciproques entre l’HAD
et le professionnel libéral

Les actes effectués par les professionnels libéraux sont directement rémunérés par l’HAD dans le cadre de la convention de partenariat.

Les engagements

Les engagements de l’HAD Saint-Sauveur

  • Respecter le choix du patient d’être soigné par son professionnel libéral habituel pendant sa prise en charge en HAD
  • Mettre à disposition les moyens matériels et techniques nécessaires à la réalisation des soins (consommables, petit matériel, collecteur de déchets…)
  • Inviter les professionnels libéraux aux formations organisées sur les techniques de soins spécifiques à l’HAD
  • Assurer la coordination et la continuité des soins 24h/24 et 7j/7
  • Rémunérer les professionnels libéraux dans un délais raisonnable sur la base du contrat de coopération

À NOTER

Les engagements des professionnels libéraux sont définis dans la convention basée sur la charte de bonnes pratiques.

Pourquoi travailler avec l’HAD Saint-Sauveur ?

  1. Garder le lien et le suivi de son patient
  2. Échanger et s’appuyer sur une équipe pluridisciplinaire(médicale, paramédicale et psychosociale)
  3. Disposer d’un interlocuteur unique spécialisé sur les prises en charge complexes (soins palliatifs, pansements complexes…)
  4. Renforcer ses compétences et son expertise grâce à la pratique de soins de niveau hospitalier

.

Foire aux questions

VRAI / FAUX

1. Mes cotisations URSSAF sont-elles prises en charge de la même manière qu’en exercice libéral ?

VRAI

Les professionnels libéraux intervenant dans le cadre d’une hospitalisation à domicile bénéficient de la prise en charge de leurs cotisations sociales par l’Assurance maladie.

 

2.  En travaillant avec l’HAD je perds mon statut de libéral

FAUX

Les professionnels libéraux conservent leur statut libéral : ils ne sont pas liés par un contrat de travail avec l’HAD et doivent souscrire à une assurance responsabilité civile.

3. L’HAD prend en charge des soins légers

FAUX

L’HAD se distingue des autres soins à domicile par sa complexité hospitalière. Si le patient n’était pas admis en HAD, il devrait être pris en charge à l’hôpital. L’HAD permet, par exemple, d’administrer des produits réservés à l’usage hospitalier en toute sécurité.

Actualités